Résidences ouvertes

Chaque année, la Saison des Coëvrons accueille des compagnies en résidence.
Deux rendez-vous sont proposés pour découvrir leur travail en cours ou les voir travailler.

  •  Propre

Avec la compagnie Quat-z-yeux
Présentation de maquette le mardi 8 janvier à 16h30 au Pôle Culturel des Coëvrons
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Après avoir accueilli plusieurs fois cette compagnie singulière des Coëvrons, la voici accueillie en résidence afin de présenter une étape de travail sur le thème du ménage, de l’hygiène et de la propreté.
« Propre, ou de l’odeur de propre à ma propre odeur : la véritable histoire de Monsieur Propre.
Il revient à ma mémoire, la cire et le parquet, la cireuse et les patins, le ménage du samedi et le bain du dimanche.
Afin de cheminer de l’odeur de propre à ma propre odeur, comme mon désir dans ce projet est de parler de mon propre corps, comme d’une rencontre, un cheminement, de la douleur à la joie, de l’immobilité au mouvement, de l’absence à la danse, l’espace du jeu sera un parquet, le parquet de la chambre, mais aussi le parquet de danse.
Ce parquet sera le lieu de mémoire, mais aussi le lieu du jeu et de la danse. Je pourrai y convoquer ma propre mémoire du ménage : le parquet et les patins par exemple, en ce qui me concerne, mais aussi jouer avec tous ces objets de ménage tellement quotidiens, balais, serpillière, pelle et balayette, aspirateurs, ces objets familiers, manipulés par tous.
Je viendrais y questionner mon ménage, mon rapport au ménage, l’enfance de mon ménage, le ménage dans mon enfance, mais aussi questionner ce qui se joue ans cette action quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, voir annuelle.
Que devons-nous nettoyer ? Qu’est-ce qui est sale, qu’est-ce qui est propre, la question du propre ?
»
Alain Gerbault

  •  Tout ce qu'on a

Bretelle et Garance - Chansons
Vendredi 18 janvier à 18h30 au Pôle Culturel des Coëvrons
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Après « Ressorts cliquetis et fraises des bois » en 2011 et « Folie douce et mèche électrique » en 2015, Lise Moulin et Vincent Ruche alias Bretelle et Garance viennent au Pôle Culturel pour travailler sur « Tout ce qu’on a », leur nouvelle création.
Avec tout ce qu’ils ont (mots, musique, corps …), Lise Moulin et Vincent Ruche s’emparent de la question du bonheur pour en faire un spectacle musical qui parle de chacun et qui fait du bien !
C’est une quête. Celle de l’harmonie, de la joie, de la simplicité merveilleuse.
Se laisser surprendre, ralentir pour avancer mieux.
Pour ceux qui souhaitent voir comment ils créent un spectacle en se laissant surprendre, savoir comment ils construisent ce bonheur avec tout ce qu’ils ont, la résidence est ouverte pour y jeter un oeil, ou les deux, le vendredi 18 janvier à 18h30.